Une étape historique

Ce matin au lever, le temps est brumeux et pluvieux. Pendant les 10 premiers kilomètres, le groupe pédale sous un petit crachin alors qu’ils traversent une magnifique forêt sauvage. Les chemins font à peine 2 mètres de large et à cette heure, un dimanche surtout, on y rencontre très peu de voitures.

Une fois arrivés sur la déparmentale, la chaussée est sèche et le groupe roule gaiement jusqu’au pied de l’Aubisque (1 709 m). Le 19 juillet 1910, Aubisque a été la toute première étape de montagne du Tour de France! Cette année légendaire fut aussi celle où la voiture-balai a été introduite pour la première fois dans l’épreuve reine du cyclisme. Son rôle ne consistait alors pas à ramasser les retardataires, mais à s’assurer qu’ils finissaient bien l’étape par leurs propres moyens!

« Quelle montée », raconte Pierre pour le groupe. « On débute le 16 kilomètres de lacets dans la brume et à 5 kilomètres du sommet, le soleil apparaît pour nous découvrir un panorama à couper le souffle. Nous sommes littéralement dans les nuages. L’arrivée au sommet est des plus gratifiantes et nous prenons une pause pour manger une bonne baguette jambon beurre. »

Impossible de faire le compte rendu de cette journée sans un petit mot sur Charles. Seulement trois jours que le groupe est ensemble et ils sont déjà unanimes pour dire que sans Charles, le voyage manquerait de piquant et de divertissement. Toujours de bonne humeur et blagueur, il a aussi un petit « je ne sais quoi » d’insouciant. Tellement qu’après le lunch il est reparti du même côté que les cyclistes étaient montés… Du mauvais bord autrement dit! « Pendant que nous faisions la descente de 20 kilomètres vers Argelés-Gazot, Charles trouvait une âme charitable, Véronique, pour le raccompagner jusqu’à Lourdes où il pria la madone pour son âme avant de retrouver son chemin jusqu’à l’hôtel. En passant par la seule des trois voies disponibles, celle interdite aux vélos, l’autoroute. », raconte Pierre.

Josée
Pensée du jour de Josée : Dans les montagnes, il faut prendre les photos le moment présent, sinon le couvert nuageux peut tout changer rapidement. Comme dans la vie, Carpe Diem.

Pierre
Aujourd’hui, je roulais pour les 111 personnes et entreprises qui ont contribué à ma levée de fonds pour la SP et qui m’ont permis d’amasser plus de 21 000 $ pour aider les gens atteints et supporter la recherche.

De magnifiques photos qui en disent long…

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Une étape historique

  1. Julie dit :

    J’aime bien suivre vos petites histoires et merci pour les images!
    Josée tu es génial et inspirante! Comment ne pas rester positif en te voyant aller!
    Je continue de te suivre et pense fort a toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s